Actualités des Amis du musée

bulletin d'adhésion 2017
à remplir et adresser au musée avec le règlement de votre cotisation à l'ordre des AMISDUMUSEESOULAGES
Bulletin adhesion 2017.jpg
Image JPG 83.9 KB

Ne manquez pas

LISTE D'ATTENTE !

4-5 novembre

1ere BIENNALE 
DU 
LIVRE D'ARTISTE

DE

L'AVEYRON

A

RODEZ

(salle des fêtes)

 

Profitez de l'été pour amener vos amis et parents visiter l'exceptionnelle exposition Calder au musée Soulages, la surprenante exposition Brunet à Denis Puech, l'instructive expo Fualdes à Fenaille. ..surprises au milieux des oeuvres ?

 

Coin des entreprises...

A découvrir sans plus attendre....

Pratique :

Préparez-votre visite par un clic sur l'image ci-après.

Adressez-vous au service réservation des musées de Rodez :

ouvert du mardi au vendredi entre 14h et 18 heures au 05 65 73 84 39

ou par mail : reservation.musees@agglo-grandrodez.fr

Le cataloguage de la bibliothèque du musée Soulages a repris ! Vous pouvez consulter le catalogue en ligne :

http://musee-soulages.bibli.fr/opac/?database=musee_soulage 

 

site encore en construction mais ça fonctionne ! 

 

Inscrivez-vous  à la news letter

 

L’inscription peut se faire sur place pendant les horaires d’ouverture (le mercredi et le jeudi de 14h à 18h),

 

par mail :

soulages.documentation@agglo-grandrodez.fr

 par téléphone :

05 65 73 82 70.

 

AMIS DU MUSEE SOULAGES
Communauté d’agglomération du Grand Rodez
1, Place Adrien Rozier, CS53531
12035 RODEZ Cedex 9, France

amisdumuseesoulages@gmail.com

amsrodezreservations@gmail.com

Partagez :

22. octobre 2017
Gravures, collections de traces corrodées de pas passés, ombres des doigts caressant la page, de signe en signe. Silence de l’image. Rien n'est anodin : le fil effiloché, le chaînon rouillé, le bois veiné, le tissu froissé, l'usure d'une texture, le pli d'une feuille morte. Tout est message du temps. Fil réel ou imprimé, reprisé, répété, traversant ou reliant l'espace, le fil tisse et creuse la page, masque ou démasque comme un voilage. Le fil révèle le voyage, tracé en trame...
21. octobre 2017
Après vingt quatres années à Paris et autant à Grenoble, en 1997 il s’installe près de Carcassonne et crée les Éditions LE LIBRE FEUILLE. Dans la lecture des poètes les mots inscrivent leur message ; leur force trace des images dont il est difficile de s’extraire et dès qu’elles habitent l’univers intérieur de l’artiste l’ouvrage est en devenir, et de son atelier sort un livre d’artiste par an. Ses préférences vont aux textes qui tendent à grandir l’homme dans...
20. octobre 2017
Depuis plus de vingt ans [[ dbl-j ]] montre le travail croisé d’un écrivain, Léonore Fandol, et d’un plasticien, pH, unissant ainsi l’art littéraire à l’art plastique. Issues des textes de l’auteur, interprétés alors en tant que matière, les créations de [[ dbl-j ]], réalisées en connivence par les deux artistes, trouvent leur expression dans des domaines différents. Livres objets et livres d’artiste, ainsi qu’œuvres plastiques et mises en voix, témoignent d’une...
19. octobre 2017
Dans le travail gravé d'Edith Schmid la lettre, le mot et l'écriture occupent déjà une place si centrale, qu'il est quasi inévitable de glisser dans le domaine du livre. Et le premier livre d'artiste se réalise en 1995 sous forme d'un leporello. L'appellation «Les Mots Mordus» décrit tout à fait bien le caractère des livres créés dans cette édition. Ce sont des mots, des lettres ou signes mordus à l'acide. On est dans les techniques de la gravure, plus précisément de...
19. octobre 2017
Dans les nombreuses activités éditoriales de Tandem, une collaboration réussie entre un écrivain et un plasticien a incité à réfléchir à la création d’une collection : Ainsi est créée en 1990, la collection « Textes & Images ». Avec ces publications, les éditions Tandem suivent, en quelque sorte, la trace de ce que des bibliophiles ont appelé « livre de peintre » : un texte inédit, imprimé en tirage limité, sur papier de grande qualité, illustré d’estampes...
17. octobre 2017
Laurence Toussaint aime bouger, saisir toutes les occasions de voyager, d’arpenter campagnes et forêts, d’inventorier les parcs et jardins de nos provinces et de parcourir les continents. Pour capter, avec ses appareils et surtout son regard, la permanence changeante de la nature. Parisienne et fille des villes, elle se passionne pour les vastes paysages et les menus détails, l’imbrication du minéral et du végétal, l’énergie de la vie qui explose là où on ne l’attend pas....
16. octobre 2017
Peintre, éditrice, créatrice de gravures au carborundum, à l’eau-forte ou l’héliogravure, calligraphe aussi, séduite par les écritures célestes et rupestres, Jacqueline Ricard a en tête une idée bien singulière du livre lorsqu’elle fonde sa maison d’édition la Cour pavée : atteindre des correspondances entre les mots et les images qui donnent le jour à des livres d’artistes, à des oeuvres multiples, à une bibliophilie de référence. Son approche au paysage est centrée...
15. octobre 2017
....sur les Rencontres Ciném'Art 2017 qui se sont tenues du 12 au 14 octobre.
15. octobre 2017
Sylvie Gravellard, céramiste. Après un parcours de graphiste, Sylvie Gravellard découvre la céramique et développe ses recherches plastiques à travers la pratique de l'argile et des cuissons rapides (inspirées des cuissons raku du japon du 16e siècle). L'image est travaillée sur argile crue (gravée, poncée, polie), puis émaillée et révélée par enfumage, dans de multiples variations. Depuis plusieurs années, elle travaille sur la forme et le mouvement, le poids visuel et la...
14. octobre 2017
Michel Julliard né à Paris en 1952, s’est installé en Aveyron il y a 30 ans. Peintre, son style aux détails très travaillées, généralement tracés à la plume sergent major, et l’utilisation de symboles et de figures animales ou humaines font penser aux peintures tribales. Sa correspondance enluminée l’a amené à une mise en relation avec des poètes comme : René Pons, Bernard Noël, Michel Butor, Valérie Rouzeau, Joël Bastard, Pierre Dhainaut, Sylvie Brès,… et à la...

Afficher plus