Actualités des Amis du musée

bulletin d'adhésion 2018
à remplir et adresser au musée avec le règlement de votre cotisation à l'ordre des AMISDUMUSEESOULAGES
bulletin d'adhésion 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 402.8 KB

Ne manquez pas

Coin des entreprises...

A découvrir sans plus attendre....

Pratique :

Préparez-votre visite par un clic sur l'image ci-après.

Adressez-vous au service réservation des musées de Rodez :

ouvert du mardi au vendredi entre 14h et 18 heures au 05 65 73 84 39

ou par mail : reservation.musees@agglo-grandrodez.fr

Le cataloguage de la bibliothèque du musée Soulages a repris ! Vous pouvez consulter le catalogue en ligne :

http://musee-soulages.bibli.fr/opac/?database=musee_soulage 

 

site encore en construction mais ça fonctionne ! 

 

Inscrivez-vous  à la news letter

 

L’inscription peut se faire sur place pendant les horaires d’ouverture (le mercredi et le jeudi de 14h à 18h),

 

par mail :

soulages.documentation@agglo-grandrodez.fr

 par téléphone :

05 65 73 82 70.

 

AMIS DU MUSEE SOULAGES
BP 40304
12003 RODEZ Cedex , France

amisdumuseesoulages@gmail.com

amsrodezreservations@gmail.com

Partagez :

NUIT DES MUSÉES 2017

Une nuit qui révèle de belles découvertes...

Tous les musées du Grand Rodez exposent des nouveautés pour l'occasion.

A côté des trésors d'exposition permanente, les trois musées nous réservent de belles surprises pour ce samedi 20 mai 2017 en nocturne.

Le musée Denys Puech, ouvrent la saison avec une exposition "régionaliste" de l'artiste de l'école de Nice Ben et invite les Estivada à la fête.

Le musée Fenaille revient à l'occasion du bicentenaire sur "l'affaire Fualdès" qui berce l'imaginaire ruthénois depuis des génération et pour longtemps encore. Entre rumeur, légende, roman et les actes de justice ou de police, il est de plus en plus difficile de démêler le fil et de retrouver la vérité historique. Gageons que le secret bien caché le reste encore longtemps.

Le musée Soulages, tourne la page...Pour l'occasion une série de nouvelles estampes sont données à voire a apprécier par un public, n'en doutons pas, familiarisé avec cette facette de l'art de Pierre Soulages : la gravure.

Amis et visiteurs pourrons apprécier à loisir l'oeuvre offerte en 2016 par l'association des Amis du Musée Soulages. 

5 sur 5 autour du musée Soulages

En plus des nouvelles estampes, les ateliers du musée proposait au public de s'inscrire dans l'événement en participant à la réalisation d'une fresque murale "géante" et colorée.

 

Les élèves de seconde du Lycée de La Roque ont conduit une démarche originale. Etudier, la chimie,la physique, mais encore la biologie et le français sous prétexte   de découvrir l'oeuvre de Pierre Soulages.

Ce projet initié par leur professeur de physique chimie Madame Gombert et favorisé par les AMISDUMUSEESOULAGES

était accompagné par un artiste graveur Laurent Nicolaï et la médiatrice culturelle auprès de l'établissement.

Ils donnaient à voir le fruit, j'allais dire, les feuilles de leur travail gravures de végétaux en libre interprétation et poèmes en acrostiches.

A revoir sans doute bientôt en d'autres lieux.

Rodez 2117...Debout face à ce futur prévisible et intangible, c'est l'interrogation que nous pose l'installation de Renaud Auguste-Dormeuil en installant ses 800 bougies sur l'esplanade des Ruthènes. Force de l'art, entre  futur et passé, représenter ce qui n'existe pas encore...prendre de vitesse la lumière. Ce propos à retenu le choix de cette oeuvre éphémère par l'équipe muséale et les AMISDUMUSEESOULAGES.

Rendez- vous en 2117 pour contempler l'histoire.

PRAXINOKIOSQUE le praxinoscope  réinventé par la commission Jeunes des AMISDU MUSEESOULAGES

Adaptant l'invention d'Émile Reynaud en 1877, les jeunes scolaires et d'associations pilotés par Benoit Blein ont découvert le jeu des images. De la prise de vue vidéo, en retouche d'images et recomposition d'images animées...Le Kiosque a musique du jardin public devint le temps d'un soir, 140 an après son invention le plus grand Praxinoscope ...comme Cendrillon..le rêve cède la place à l'ombre quand sonnent, trop tôt, les doue coup de minuit au carillon de la cathédrale.

 

Les amateurs d'art de plus en plus nombreux ont répondu présents pour découvrir cette palette d'émotions partagées.

Rodez dans une nouvelle ère...ça se confirme !