Actualités des Amis du musée

bulletin d'adhésion 2017
à remplir et adresser au musée avec le règlement de votre cotisation à l'ordre des AMISDUMUSEESOULAGES
Bulletin adhesion 2017.jpg
Image JPG 83.9 KB

Ne manquez pas

VISITE DE L'EXPO

TANT DE TEMPS

PROFITEZ, APPROFONDISSEZ,

APPRÉCIEZ....


Coin des entreprises...

A découvrir sans plus attendre....

Pratique :

Préparez-votre visite par un clic sur l'image ci-après.

Adressez-vous au service réservation des musées de Rodez :

ouvert du mardi au vendredi entre 14h et 18 heures au 05 65 73 84 39

ou par mail : reservation.musees@agglo-grandrodez.fr

Le cataloguage de la bibliothèque du musée Soulages a repris ! Vous pouvez consulter le catalogue en ligne :

http://musee-soulages.bibli.fr/opac/?database=musee_soulage 

 

site encore en construction mais ça fonctionne ! 

 

Inscrivez-vous  à la news letter

 

L’inscription peut se faire sur place pendant les horaires d’ouverture (le mercredi et le jeudi de 14h à 18h),

 

par mail :

soulages.documentation@agglo-grandrodez.fr

 par téléphone :

05 65 73 82 70.

 

AMIS DU MUSEE SOULAGES
Communauté d’agglomération du Grand Rodez
1, Place Adrien Rozier, CS53531
12035 RODEZ Cedex 9, France

amisdumuseesoulages@gmail.com

amsrodezreservations@gmail.com

Partagez :

lun.

15

juin

2015

Sur la route des Arts en Rouergue Occidental

Samedi 13 juin 2015...25 Amis ont répondu à l'invitation de l'association de la Galerie Blanc à Villefranche de Rouergue...

Accueil par Pierrette et Bénédicte Deramaux (photographe et médiatrice) en premier, au moulin des Arts de Saint Rémy pour découvrir l’univers onirique de Dominique Bailly, principalement peuplé d’arbres. Cette artiste convoque subtilement les 4 éléments (l'eau, l’air, la terre et le feu) pour nous emmener dans une promenade sculpturale sur le thème des Moulins ,occasion pour les Amis de revenir aux sources du Land Art et de découvrir la richesse du patrimoine architectural du village dont l’activité de meunerie est inscrite dans les pierres et l’eau des moulins au pied du château.
Après un passage furtif dans les rues carrossables de la bastide, halte gastronomique à l’Univers où Bourdy est au "piano".Succulent repas…bravo l’artiste !
Profitons du temps, qui ne nous est pas compté pour arpenter, à pied cette fois ,la rue qui conduit à la galerie Sepia, via la Collégiale. L’occasion de découvrir de hauts lieux de la culture du Rouergue Occidental. 
15 heures, les affaires reprennent. Pierrette Villemagnes et son époux nous attendent déjà dans leur "jardin d’art » j’allais dire d’Eden…petit paradis sur les berges de l’Aveyron. Le décor planté, notre médiatrice Marine Thierry présentée, nous affrontons la chaleur orageuse et l’atmosphère électrique du face à face Pierre et Claude Buraglio  (père et fille) qui ont choisi de se partager les cimaises de la galerie Blanc.
Aller retour, de long en large et de haut en bas dans les principaux thèmes explorés par les deux générations de Buraglio. L’univers des ruines du jour le plus long et les « d’après" du professeur des Beaux- arts pour le père, l’exploration du genre et des clichés pour la fille.
Sortons de la fournaise pour nous rafraîchir autour d'une collation amicale…en présence de Pierre et Claude Buraglio venus à notre rencontre dans l’attente de l’événement qui devait conclure et motiver notre déplacement : leur face a face, arbitré par Benoît Decron ,conservateur des musées de Rodez.
Dernier round, l’orage explose, la pluie tombe dru, et pourtant rendez-vous à 17h dans la salle des mariages et du conseil de la mairie de Villefranche…sous le buste de Mariane et la toile grand format représentant la « perle du Rouergue » souvenir de son jumelage avec Sarzana en Ligurie.
…S'affrontent,en un échange insolite et instructif,orchestré par le tir fourni de questions d'un B.Decron pédagogue et incisif,deux générations d'artistes dont la filiation est cependant incontestable .
Référence à support/ surface pour le père … mais pas tout à fait, Punk art pour la fille…mais c’était à ses débuts.... Les deux se rejoignent sur la nécessaire maîtrise du dessin, la salutaire sortie du tout abstrait, l’utilisation de supports pauvres et insolites comme les cartons de briques de lait ou les plaques de rues,le découpage, le masquage, le caviardage,  et autres recollage et camouflage… en un mot une admiration réciproque à moins que ce ne soit une convergence de vues ou de valeurs .
Le mot de la fin:l’accord parfait sur l’honnêteté comme vertu première de l’artiste.
Remerciements à :
Pierrette Villemagnes et son mari, Marine Thierry et Bénédicte  , les médiatrices qui nous ont livré leurs connaissances (bravo!), Benoît Decron, Serge Roques, maire de Villefranche de Rouergue, aux Amis qui nous font confiance et qui s’en sont retourné, j’en suis sûr ,enrichis.
PL