Actualités des Amis du musée

bulletin d'adhésion 2017
à remplir et adresser au musée avec le règlement de votre cotisation à l'ordre des AMISDUMUSEESOULAGES
Bulletin adhesion 2017.jpg
Image JPG 83.9 KB

Ne manquez pas

23 juillet 17h

CONCERT AU MUSÉE

"sur le chemin"

Kiya Tabassian

 en partenariat avec ADECC

"Rencontres de Conques "

 

29 juillet

VOYAGE ART-DÉCOUVERTE

Destination Artigas et Villefranche de Rgue

Places Disponibles

 

Coin des entreprises...

A découvrir sans plus attendre....

Pratique :

Préparez-votre visite par un clic sur l'image ci-après.

Adressez-vous au service réservation des musées de Rodez :

ouvert du mardi au vendredi entre 14h et 18 heures au 05 65 73 84 39

ou par mail : reservation.musees@agglo-grandrodez.fr

Le cataloguage de la bibliothèque du musée Soulages a repris ! Vous pouvez consulter le catalogue en ligne :

http://musee-soulages.bibli.fr/opac/?database=musee_soulage 

 

site encore en construction mais ça fonctionne ! 

 

Inscrivez-vous  à la news letter

 

L’inscription peut se faire sur place pendant les horaires d’ouverture (le mercredi et le jeudi de 14h à 18h),

 

par mail :

soulages.documentation@agglo-grandrodez.fr

 par téléphone :

05 65 73 82 70.

 

AMIS DU MUSEE SOULAGES
Communauté d’agglomération du Grand Rodez
1, Place Adrien Rozier, CS53531
12035 RODEZ Cedex 9, France

amisdumuseesoulages@gmail.com

amsrodezreservations@gmail.com

Partagez :

Pour les Amis parisiens d'ici et d'ailleurs ...

Ouf enfin le printemps  et avec lui  à Paris , à l'ombre de la tour en fer, une éclosion  exceptionnelle d'expositions qui à elles seules motivent un déplacement sur la capitale, à l'exemple des expositions " phares " qui suivent.





La Cité de la Céramique ouvre du 20 mai au 25 octobre, ses jardins habituellement fermés au public.


Occasion de contempler des oeuvres de " plein air " inédites, certaines réalisées  in situ .

C'est le cas de l'artiste Itvan Kebedian qui investira l'une des façades de la cité avec ses peintures murales le mardi 19 mai de 18h à 21h 

Une performance à voir ainsi que les 27 autres artistes présentés par les plus prestigieuses galeries parisiennes.

Henri Matisse      La danse  II     1910


 Les clefs d'une passion

à la fondation Louis Vuitton ( jusqu'au 6 juillet 2015 ) .


Un choix d'oeuvres majeurs fondatrices de la modernité  qui ont contribué à changer le cours de l'histoire de l'art du XXe siècle. De Mondrian à Rothko, de Delaunay à Léger, de Munch (Le Cri ) à Dix, de Matisse ( la Danse ) à Kupka. sans oublier Severini, Malevitch, Picabia t Giacometti, et même Monet  avec des nymphéas bleus.

Une réunion exceptionnelle d' " icônes " pour des oeuvres que l'on a rarement l'occasion de voir, prêtées par les plus grandes institutions du monde :

musée de l'Ermitage ( Saint - Pétersbourg ), Tate Modern ( Londres ), MoMa 

( New-York ), Munch Museum ( Oslo ), Guggenheim ( New-York ), Centre Pompidou, etc.

 Une exceptionnelle exposition 

      

            Velazquez

au Grand Palais, jusqu'au 13 juillet .

 

Au panthéon des grands peintres que chacun se plaît à imaginer, il occupe souvent la première place, à l'égal d'un Léonard ou d'un Michel - Ange, jamais bien loin du Greco, de Goya et de Picasso, Velazquez est " le peintre des peintres", " le plus grand qu'il y ait jamais eu ". C'est Edouard Manet qui l'écrit en 1865, après une visite du musée du Prado où il a découvert éblouie , les compositions de cet artiste                                                                 capable de faire disparaître le fond du

Velazquez   Autoportrait  1640 - 1650    tableau pour y rendre visible l'air qui

                                                                circule. 

Au total 51 peintures attribuées au génie espagnol pour notre connaissance.,Il s'agit presque d'un exploit, tant sont grandes les difficultés de l'entreprise pour un pays comme la France dépourvue d'oeuvres de Diego Velazquez.

    Une pépite printanière avec

 

Pierre Bonnard, peindre                  l'Arcadie

au musée d'Orsay jusqu'au 19 juillet

 

Le parcours de ce propos s'articule autour de huit sections : japonisme, intimité, imprévu, photographie, portraits, jardin sauvage, couleur, grands décors. Ainsi l'exposition du musée d'Orsay ne trahit pas la pensée de Pierre Bonnard et nous présente toute la palette de sa création, du tableautin au grand format, du portrait à la nature morte, de la scène intime au sujet pastoral, du paysage urbain au décor antique.

On y découvre alors un observateur qui se distinguait des autres par sa sensibilité aux couleurs vives et l'un des derniers peintres de l'Arcadie.

                                                                                                                            Pierre Bonnard    Le chat blanc     1894