Actualités des Amis du musée

bulletin d'adhésion 2018
à remplir et adresser au musée avec le règlement de votre cotisation à l'ordre des AMISDUMUSEESOULAGES
bulletin d'adhésion 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 402.8 KB

Ne manquez pas

Coin des entreprises...

A découvrir sans plus attendre....

Pratique :

Préparez-votre visite par un clic sur l'image ci-après.

Adressez-vous au service réservation des musées de Rodez :

ouvert du mardi au vendredi entre 14h et 18 heures au 05 65 73 84 39

ou par mail : reservation.musees@agglo-grandrodez.fr

Le cataloguage de la bibliothèque du musée Soulages a repris ! Vous pouvez consulter le catalogue en ligne :

http://musee-soulages.bibli.fr/opac/?database=musee_soulage 

 

site encore en construction mais ça fonctionne ! 

 

Inscrivez-vous  à la news letter

 

L’inscription peut se faire sur place pendant les horaires d’ouverture (le mercredi et le jeudi de 14h à 18h),

 

par mail :

soulages.documentation@agglo-grandrodez.fr

 par téléphone :

05 65 73 82 70.

 

AMIS DU MUSEE SOULAGES
BP 40304
12003 RODEZ Cedex , France

amisdumuseesoulages@gmail.com

amsrodezreservations@gmail.com

Partagez :

jeudi 19 janvier 2017 à 18h30 - conférence

le visage dans l'art moderne et contemporain par Itzhak Goldberg

 On le sait, l’autoportrait, pendant longtemps cette rencontre intime entre l'homme et son double semblait offrir toutes les garanties d'une attente parfaite, fusionnelle.

Mais, en réalité il s'agissait d'un rendez-vous manqué car, dans un monde où les attentes, les joies, les frustrations, les craintes prennent toujours la forme d'un visage, l'être humain ne connaîtra jamais le sien. Ce rêve impossible ne se dissipe pas entièrement au XXème  siècle. De nos jours, toutefois, cette représentation n’apparaît plus que comme par inadvertance, souvent comme un autoportrait accidentel. C’est que le temps est bien révolu, où Dürer et Rembrandt tentaient de transformer leur effigie en monument, en un « mortrait », face aux lents progrès de l'usure et de la dégradation du visage. La majorité des artistes ne partagent plus l'illusion de leurs illustres prédécesseurs qui ont interrogé leur visage tout au long de leur existence en espérant y découvrir une mise à nu de leur intimité, un striptease

intégral de leur âme. L'espoir secret d'une adéquation entre soi et son image

a définitivement sombré. Éclipse qui s'explique à la fois par le doute de l'artiste sur sa capacité à saisir et à contrôler son reflet et par la crainte d'un face-à-face avec soi-même, qui lui apparaît comme un étranger.

Il n’en reste pas moins que des artistes continuent de faire recours à leur propre image, tantôt occasionnellement, tantôt de façon obsessionnelle. Sans pour autant aspirer à une rencontre miraculeuse, à un « trait pour trait »...

 

Auditorium du musée

Entrée libre dans la limite des places disponibles