Actualités des Amis du musée

Mettez a jour vos cotisations pour 2018...

- adhérez en ligne en cliquant sur le bulletin ci-dessus "NOUVEAU"

- en imprimant le bulletin et nous le retourner avec votre règlement : Chèques ou espèces

bulletin d'adhésion 2018
Capture d’écran 2018-01-24 à 20.13.57.pn
Format d'image Portable Network 138.6 KB

Ne manquez pas

Conférence au musée

Germain Viatte

nous parle de

Georges Henri Rivière

le jeudi 15 février 18h30

Auditorium du musée

Coin des entreprises...

A découvrir sans plus attendre....

Pratique :

Préparez-votre visite par un clic sur l'image ci-après.

Adressez-vous au service réservation des musées de Rodez :

ouvert du mardi au vendredi entre 14h et 18 heures au 05 65 73 84 39

ou par mail : reservation.musees@agglo-grandrodez.fr

Le cataloguage de la bibliothèque du musée Soulages a repris ! Vous pouvez consulter le catalogue en ligne :

http://musee-soulages.bibli.fr/opac/?database=musee_soulage 

 

site encore en construction mais ça fonctionne ! 

 

Inscrivez-vous  à la news letter

 

L’inscription peut se faire sur place pendant les horaires d’ouverture (le mercredi et le jeudi de 14h à 18h),

 

par mail :

soulages.documentation@agglo-grandrodez.fr

 par téléphone :

05 65 73 82 70.

 

AMIS DU MUSEE SOULAGES
BP 40304
12003 RODEZ Cedex , France

amisdumuseesoulages@gmail.com

amsrodezreservations@gmail.com

Partagez :

Dérives argentiques

Le photographe viviézois Jean Cazelles tiendra une nouvelle exposition à Rodez, à compter du samedi 28 février et jusqu'au 21 mars, sous l'égide de la municipalité. Elle se déroulera à l'ancien magasin Brossy, 8 , rue Neuve, et s'intitule " Dérives argentiques" .

Cet ensemble de clichés est issu de la série  " Méprises et faux-semblants".

On se souvient que le dernier livre de Jean Cazelles porte également ce titre.

Rappelons juste que le preneur d'images viviézois a cette volonté de faire abstraction du réel pour nous délivrer des clichés et des évocations qui passeraient inaperçues autrement. Il conjugue à merveille le noir et le blanc pour composer des productions qui nous attirent, nous interpellent, tout en activant notre imaginaire.