Actualités des Amis du musée

bulletin d'adhésion 2018
à remplir et adresser au musée avec le règlement de votre cotisation à l'ordre des AMISDUMUSEESOULAGES
bulletin d'adhésion 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 402.8 KB

Ne manquez pas

Coin des entreprises...

A découvrir sans plus attendre....

Pratique :

Préparez-votre visite par un clic sur l'image ci-après.

Adressez-vous au service réservation des musées de Rodez :

ouvert du mardi au vendredi entre 14h et 18 heures au 05 65 73 84 39

ou par mail : reservation.musees@agglo-grandrodez.fr

Le cataloguage de la bibliothèque du musée Soulages a repris ! Vous pouvez consulter le catalogue en ligne :

http://musee-soulages.bibli.fr/opac/?database=musee_soulage 

 

site encore en construction mais ça fonctionne ! 

 

Inscrivez-vous  à la news letter

 

L’inscription peut se faire sur place pendant les horaires d’ouverture (le mercredi et le jeudi de 14h à 18h),

 

par mail :

soulages.documentation@agglo-grandrodez.fr

 par téléphone :

05 65 73 82 70.

 

AMIS DU MUSEE SOULAGES
BP 40304
12003 RODEZ Cedex , France

amisdumuseesoulages@gmail.com

amsrodezreservations@gmail.com

Partagez :

La Vie Parisienne...

Une quarantaine d' Amis du Musée Soulages aveyronnais ou parisiens ont battu les pavés de Paris...

...d'un pied ferme, à eux Paris, du Marais au bois de Boulogne en passant par la grande roue, trois jours durant on n' a vu qu'eux.

 

 

 

 

 

 Dans le Marais justement découverte du musée Picasso enfin débarrassé de ses gravats après une longue et laborieuse restauration.

 

 

 

 

 

 

 

Loin de la horde des touristes 

une immersion totale dans l'univers picassien ils étaient  accompagnés de guides conférencières compétentes.

Un oeil sur un autoportrait du maître des lieux, un oeil sur la nouvelle architecture spacieuse de l'hôtel Salé , puis retour sur une étude pour les Demoiselles d'Avignon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit kilomètre plus loin, rendez-vous avec le pape du néo-pop en la personne de Jeff Koons au Centre Pompidou. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Longue escalade, jusqu'au sixième étage, dans les entrailles de la chenille pour enfin découvrir Paris à ses pieds et l'univers de Jeff Koons.

 

L'univers de Koons est kitsch, lisse et brillant  à souhait, déstabilisant pour certains , génial pour d'autres, provocateur souvent, mais aussi, pourquoi pas, parfois,   existentiel.

Pour exemple, ce miroir de la série Easyfun  dont le titre est Donkey (silhouette de la tête de l'âne du dessin animé Shrek) l'artiste nous dit : " Quand nous regardons dans les miroirs en forme d'animaux, nous nous y voyons ainsi que le monde extérieur ".

 

Dernière précision : Jeff Koons est à l'origine un trader opérant sur les marchés boursiers  et a pour héros Salvador Dali ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Changement d'ambiance avec la visite de l'exposition du maître japonnais Hokusai.

Plus de 320 dessins, gravures et peintures attendaient nos Amis au long de cette visite

 

 

 

 

 

 

 

 

Artiste extrêmement prolifique qui changea de  nom d'artiste à de multiples reprises au cours de sa longue carrière,

Hokusai s'est éteint à l'âge de 89 ans, mais il espérait vivre beaucoup plus longtemps pour atteindre selon lui, l'excellence artistique  :

 

" à 100 ans j'aurais peut-être atteint vraiment  le niveau du merveilleux et du divin "


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au tour de Niki de Saint-Phalle, qui  accueille nos Amis, avec son arbre de vie-fontaine colorant gaiement le bassin de Raoul Larche (1912) de style art nouveau, les deux styles s'alliant dans une même innocence exubérante.

 

 

 

 

 

 

 

 

A un tir de carabine, nous voici catapultés au coeur de l'univers singulier de Niki de Saint-Phalle en dehors de toutes tendances et mouvements. L'on connaît tous le caractère joyeux et coloré de son oeuvre, mais on en a oublié la violence, l'engagement et la radicalité.

Pour tous, une découverte, bien au delà de ses trop célèbres et encombrantes Nanas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour clore ce week-end parisien

nos Amis prennent la direction de la dernière création de Frank Gehry, l'architecte coqueluche de l'art contemporain qui signe à l'orée du bois de Boulogne son énième vaisseau de verre, acier et Ductal, pour  la Fondation Louis Vuitton. 

Les douze voiles de verre enveloppent l' " iceberg "  des 11  galeries qui abriterons la fastueuse collection d'art contemporain  du groupe LVMH que dirige Bernard Arnault. Une grande dame de l'art. en la personne de Suzanne Pagé  ancienne directrice du musée d'Art moderne de la Ville de Paris en assure la direction artistique.

L'inévitable  grand instant de convivialité, au Pharamond, autour d'une table où chacun échange, qui des nouvelles du pays, d'autres des souvenirs tout frais de la vie parisienne.

Tous sur le ton amical  remercient chaleureusement Ghyslaine Calvo et la commission voyage pour l'organisation sans faille de ce périple : " rencontre et découverte de l'art du moment à Paris."

bravo Ghyslaine et les autres !